NynfoConnes

vendredi 22 décembre 2006

Pourquoi ce blog?

En entrant à l'IUT, nous avons vite appris que le petit surnom des info-coms était les nynpho-connes.

Nous avons donc voulu jouer avec ce surnom, et créer le blog des blondes, blog avant tout basé sur l’humour . Pour ce faire, nous avons à la fois crée des rubriques amusantes et sérieuses.

Des rubriques amusantes collant à la personnalité du « blog des blondes » avec par exemple l’album photo « le livre des blondes »,des clips musicaux extravagants, ou encore « le meilleur » recensant quelques blagues sur les blondes.

Mais il fallait également créer des rubriques plus sérieuse pour ne pas totalement perdre la crédibilité du blog. Ces rubriques sont avant tout en rapport avec nos centres d’intérêts, comme « sport » avec le handball, ou encore « économie » avec « L’Inde »

Ce blog est donc avant tout humoristique, à prendre au second degré, mais qui recense à la fois des informations « « délirantes » comme des informations sérieuses et instructives.

Posté par sofless à 06:40 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 11 décembre 2006

Soit bonne et tais-toi!

The Pussy Cat Dolls-Buttons

Posté par sofless à 02:41 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

le meilleur..

Qu'est ce qu'une blonde intelligente ? Un labrador.

Que répond une blonde à la question "sexe" sur un formulaire ? Souvent !

Qu 'est-ce qu'une blonde fait quand elle trouve un 10$ par terre ? Elle se déshabille et se met à danser.

Une blonde sort du bureau du docteur. "Qu'est-ce qu'il a dis ?"Elle y retourne. "Docteur, m'avez-vous dis sagittaire ou capricorne?"-" Cancer, madame... cancer..."

Posté par sofless à 02:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vive les blondes!!

Posté par sofless à 01:12 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 7 décembre 2006

Stupid Girls!! That's us!

Posté par sofless à 09:04 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 ans le plus bel âge! N'est-ce pas Lorie?

Posté par sofless à 08:55 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 4 décembre 2006

Musique !!!

Découvrez le nouveau rappeur de la cambrousse...qui a été découvert sur internet, comme Lorie!! On lui souhaite plus de succès qu'elle tout de même!!!!!!!!!!!!!!!

kamini374

http://www.kamini.fr/home.html

Et aussi, en direct de la savoie:

Bonne écoute!

Posté par sofless à 06:55 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Warner Music : le numérique compense la baisse des ventes

_WARNERLes revenus tirés de la vente de musique sous format numérique ont doublé pour représenter 12 % du total au quatrième trimestre. Ils ont franchi la barre des 100 millions de dollars.

Warner Music, quatrième major mondiale du disque, a stabilisé ses revenus au cours de son exercice clos le 30 septembre dernier. Le groupe, présidé par Edgar Bronfman, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,52 milliards de dollars, en hausse de 0,4 %, et dégagé un résultat net de 60 millions de dollars, qui se compare à une perte de 169 millions enregistrée un an plus tôt. Ce résultat prend en compte les 13 millions de dollars versés par le site peer-to-peer KaZaa dans le cadre du règlement à l'amiable de son procès avec la major.

Devant la chute continue des ventes de musique sur les supports physiques (- 3,4 % sur l'ensemble de l'exercice), Warner Music a continué à bénéficier de la croissance des ventes sous format numérique. Au total, elles ont doublé sur un an, représentant 355 millions de dollars, soit exactement 10 % du chiffre d'affaires du groupe.

Le marché reste difficile

Au quatrième trimestre, ce pourcentage est même monté à 12,2 %, après 11 % au troisième trimestre. « La progression de nos revenus sur le numérique au cours de l'ensemble de l'exercice fait plus que compenser le déclin de nos ventes sur supports physiques. Et, pour la première fois au quatrième trimestre, ceux-ci ont franchi la barre des 100 millions de dollars », a déclaré Edgar Bronfman, cité par le communiqué. D'un trimestre à l'autre, les taux de croissance de la musique vendue sous format numérique tendent cependant à baisser. En séquentiel, la progression n'a été que de 13 % entre les troisième et quatrième trimestres de l'exercice.

Dans la division musique enregistrée, ce pourcentage du numérique a atteint 13,3 % au quatrième trimestre, et même 18,5 % aux Etats-Unis. Ce qui signifie que, outre-Atlantique, près de 1 chanson sur 5 vendue par Warner Music l'est aujourd'hui sous forme dématérialisée.

Mais le marché reste difficile. Le groupe, par la voix de son directeur financier, a prévenu qu'il s'attendait à une certaine « pression » sur le résultat opérationnel du premier trimestre de l'exercice en cours, avançant comme explication une base de comparaison défavorable par rapport à l'année dernière.

Posté par sofless à 06:10 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Handball-Ligue des champions

Chambéry défie Kiel

equipe_800

Chambéry va se mesurer à une pointure au niveau européen, lundi à Albertville, face aux Allemands de Kiel lors du huitième de finale aller de la Ligue des champions. Champion d'Allemagne en titre, Kiel a remporté la Coupe de l'EHF en 1998, 2002 et 2004. Les Allemands veulent maintenant s'offrir la reine des coupes européennes, dont ils furent finalistes en 2000. Avec 244 buts au compteur lors de la phase des poules,  Kiel impressionne par sa vitesse de jeu et son arsenal offensif spectaculaire. Les joueurs représentent tout simplement la meilleure attaque de la compétition.

Karabatic, surprise côté allemand?
Les Savoyards sont donc prévenus, il va falloir être costauds en défense face à une équipe qui a déjà passé 54 buts en un seul match la saison passée face à Magdebourg (54-34). Leur chance pourrait aussi venir des petits soucis que connaissent les Allemands en ce moment au niveau de leur effectif.

En effet, outre Nikola Karabatic, un des deux Français de l'équipe avec le gardien de but Thierry Omeyer, deux autres solutions au poste d'arrière gauche, Szilagyi et Jeppesen, feront défaut. Un handicap de taille qui pourrait pourquoi pas permettre à Chambéry de toucher du doigt une qualification pour les quarts de finale, après avoir échoué en huitièmes la saison dernière contre Ciudad Real.

Mais une surprise de dernière minute n'est pas à exclure dans les rangs de Kiel, puisque Karabatic a admis voir repris l'entraînement et se tenir prêt à jouer au cas où. Avec ou sans lui, Kiel reste une montagne à franchir pour les hommes de Philippe Gardent. «Sincèrement c'est compliqué. La seule chose dont je suis sûr, c'est que si l'on tente de soutenir leur rythme on va exploser, comme tous les autres. J'ai dit aux joueurs que ceux qui réussissent sont ceux qui y croient et qu'ils avaient intérêt à démontrer que cette place parmi les seize meilleures formations européennes n'étaient pas usurpée» a affirmé l'entraîneur lundi dans les colonnes du journal L'Equipe.

Le programme
Lundi - 8e de finale aller:
(20h00) Chambéry - Kiel
Jeudi - 8e de finale retour:
(19h00) Kiel - Chambéry

ALLER CHAMBERY !!!!! VIVE LA SAVOIE ET VIVE LE HAND !!!

http://www.chamberysavoiehandball.com/index.php

Posté par sofless à 05:53 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 3 décembre 2006

L'Inde bouleverse ses lois sur le mariage

circuits_inde_femme_rajasthanL'institution du mariage, pilier de la société indienne, est à un moment charnière. Le gouvernement planche sur "une série de lois qui auront des implications profondes sur la société telle qu'elle fonctionne actuellement", annonce l'hebdomadaire India Today. Et le 25 octobre dernier a été un jour crucial pour cette institution. Ce jour-là, en effet, le président de l'Union indienne, Abdul Kalam, a approuvé le projet de loi sur la violence domestique, le premier d'une série de textes et de recommandations ayant pour but de redéfinir le mariage en donnant aux femmes un rôle égalitaire au sein de leur couple.

Plus qu'un simple toilettage ou même une réforme, il s'agit d'une révolution. Selon les nouvelles dispositions, un homme ne pourra plus forcer son épouse à avoir des relations sexuelles non consenties ; la bigamie, les mariages d'enfants et les mariages forcés seront interdits. En outre, les femmes auront leur indépendance économique, les héritages seront partagés à égalité entre garçons et filles et le divorce sans faute sera reconnu. Un homme ne pourra calomnier ou insulter sa femme parce qu'elle n'aura pas eu d'enfant mâle, il ne pourra pas non plus l'obliger à quitter son emploi. Une ouverture vers la reconnaissance des couples homosexuels est également envisagée.

"Pendant des décennies, les lois mettaient un point d'honneur à ne pas pénétrer dans les foyers indiens et refusaient de se mêler des affaires familiales. Cela ne sera plus le cas", estime K. Tulsi, un avocat à la Cour suprême. "Avec ces réformes, on ne pourra plus faire n'importe quoi au sein des foyers", se réjouit Brinda Karat, responsable de l'association des Femmes démocrates indiennes.

Bien que tout le monde soit d'accord pour dire que les temps ont changé et que le mariage n'est plus ce qu'il était, l'égalité qui devient le maître mot ne fait pas l'affaire de tous. Pour les membres de la fondation Sauvez la famille indienne, on assiste à une mise en pièces du mariage, dans laquelle les hommes sont dans la ligne de mire.
"Pour les 10 millions de couples qui se marient chaque année en Inde, les attentes ne sont plus les mêmes", note India Today. Aujourd'hui, 14 % des mariages finissent par un divorce, contre 5 % à la fin des années 1980. Dans les villes, l'âge moyen du mariage pour les femmes se situe entre 26 et 30 ans, et 25 % des citadines choisissent elles-mêmes leur partenaire, ce qui était impensable il y a quelques années. Enfin, une femme sur cinq dispose d'un revenu propre.
Depuis toujours, les hommes ont eu la haute main sur le mariage et, maintenant que les femmes vont enfin être prises en considération, "nombreux sont ceux qui vont prendre les armes", ajoute l'hebdomadaire. "Les femmes n'ont pas le droit de se plaindre, elles doivent être accommodantes et dévouées, en dépit des souffrances", affirme Swarup Sarkar, un homme récemment divorcé. Propos contestés par un avocat, Kirti Singh, qui estime que de telles remarques sont complètement dépassées. Pour lui, l'égalité est la base de la vie de couple, et "ces lois vont permettre d'équilibrer les droits et les devoirs entre époux".

Le problème est maintenant de savoir si elles seront appliquées. Quand on voit les centaines de femmes battues qui attendent parfois des années pour que les policiers prennent en compte leur déclaration, le doute s'installe. Chaque année, en effet, 50 millions de femmes sont victimes de violences conjugales, et seulement 0,1 % d'entre elles déposent plainte.

Posté par sofless à 10:53 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]